Loisirs - Ode Malouine !

Nous ne fûmes que treize à tenter l’aventure,

Mais en arrivant deux choses étoient déjà dites :

La première, que les bastailles seroient dures,

La seconde, que le soir il y avoit moules – frites.

 

L’accueil malouin, nous le savions, fut fabuleux,

Mais eux comme Caen avoient envie de victoires !

La première des trois bastailles fut d’ailleurs entre eux,

Qui vit Caen tout heureux, sur le fil du rasoir…

 

Puis ce fut au tour de Clisson, aidé de Caen,

Qui, au courage et avec forte abnégation,

Fit courir ses trois-quarts et tonner ses avants,

Qui plongoient nos hôtes malouins dans la déception.

 

Malgré les blessés Clisson retournoit au front,

Contre Caen, appuyé cette fois de Saint-Malo.

Bien que tous las, les Rouges et Verts ont tenu bon,

Ce dernier match se terminant à ex aequo.

 

Toute histoire a sa morale, voici celle du jour :

Quand les combattants sont solidaires et se taisent,

Ils peuvent œuvrer à la victoire, et sans détour !

Et savourer cette belle sortie toute à leur aise !

 

 

 

 

 

 

Please reload

Tous les arcticles
Please reload

© 2016 par SAC Clisson Rugby 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • RSS Social Icon