SENIORS - SACClisson 50-12 RC Alençon

 

C’est donc parti pour une nouvelle page dans cette saison, l’atmosphère si particulière des tours de Championnat de France.

De longs déplacements en bus, des siestes inconfortables, des parties de belotes, de tarots ou autres « Blanc Manger Coco » au programme.

Pour ce 32ème de Championnat, c’est un terrain bien connu que nous allons approcher, celui de Laval, adversaire des saisons passées. Quant à l’adversaire, Alençon, il nous est totalement inconnu … Au regard des résultats et commentaires sur les réseaux sociaux, c’est un prétendant à la saison parfois en dent de scie mais s’il se présente en Championnat de France, c’est qu’il ne l’a pas volé et qu’il devra être apprécié à sa juste valeur !

Semaine donc très studieuse, pas de coupure avec ce viaduc du 1 er mai et 22 valeureux guerriers à devoir identifier dans ce groupe.

C’est une arlésienne dans cette saison mais encore une fois, les blessures furent au programme… l’espoir de revoir Clément GABET, Matthieu LUCOT ou Benoit MENARD ou l’annonce officielle d’absence pour une bonne période de Nathan LOIRAT vinrent plomber cette préparation. Bon courage messieurs, ne brulez pas les étapes, la saison peut être encore longue et celle à venir sera toute aussi importante !

 

08:45 : ce dimanche, rendez vous est donné pour un petit café au Club House. Il faut une nouvelle fois souligner l’implication des garçons, les yeux sont frais, l’appétit de la rencontre se dessine déjà. Après deux bonnes heures de route, (pipis et vomissements oblige pour des petits supporteurs n’ayant pas encore appréhendez le brassage de fond d’un bus), nous arrivons au restaurant pour la collation. Personne ne se disperse, il faut dire que Valerie ALBA et sa déformation professionnelle, nous tient à la baguette 😊

Arrive ensuite notre entrée au stade, le temps est mitigé mais devrait tenir pour toute la rencontre.

Rien à voir avec l’atmosphère des finales régionales, les mines sont un peu plus refermées, concentrées, concernées. Le protocole arbitral vient quelque peu bouleverser notre routine jusqu’à l’heure d’ouvrir les portes pour notre échauffement. Une légère tension s’installe, des ballons plus ou moins anodins tombent au sol, la mise en place en touche se grippe mais personne ne baisse les bras, encore quelques minutes de concentration et nous seront prêt à l’heure H.

Échange de fanions entre capitaine, regards croisés vers des têtes inconnues, la magie du championnat de France opère toujours !

Belle entrée en matière du XV Clissonnais, nous exerçons une pression défensive sur toutes les attaques adversaires, malheureusement nous sommes pour l’heure maladroit dans la finition et pendant plus de 15 min, le jeu se cantonnera autour de la ligne médiane.

Ce gros exercice défensif portera ses fruits à deux reprises en offrant l’opportunité à nos lignes arrière de venir passer les défenses étirées pour voir le score à 19-07 à la mi-temps.

Rien n’est encore joué, Alençon reste très dangereux, nos coaches décident alors d’apporter du sang frais à divers endroits et ces choix seront bénéfiques car les 10 premières minutes de cette seconde mi-temps feront définitivement ouvrir le capot de nos adversaires. Notre jeu devient plus aéré, les initiatives individuelles au profit du collectif viennent en nombre, le score ne cesse de s’accentuer à notre avantage. Cette fin de seconde mi-temps sera même un cavalier seul de XV du vignoble proposant du jeu au ras, main / main au large, redoublé, etc… qui ravie nos fidèles supporters une nouvelle fois venue en nombre. Score final 50 – 12

 

Il faut féliciter notre adversaire du jour qui n’aura jamais rien lâché dans ce second acte malgré le tableau d’affichage en leur défaveur.

 

C’est l’heure des accolades, du respect de l’adversaire et même d’une belle photo mélangée sous les poteaux pour immortaliser l’instant.

 

Nous nous donnons le droit de prolonger encore un peu plus cette belle saison. Du travail au programme encore pendant 15 jours, la joie de nous retrouver chaque mercredi et vendredi au grand dam de nos épouses et compagnes.

Place au 16ème de finale face à un adversaire bordelais.

Guerre de cépages et de viticulture au programme !

 

 

François DANET & Charles MUSSET

Capitaines du SAC Clisson

 

Please reload

Tous les arcticles
Please reload

© 2016 par SAC Clisson Rugby 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • RSS Social Icon