Ça y est ! Nous y sommes !

26 Mar 2019

 Il n'y avait pas que le 16ème homme en ce dimanche 24 mars, il y avait aussi son ami.

 

 

 

C’était déjà notre dernier match de la saison à domicile. Personnellement, je n’ai pas vu passer cette saison tant l’investissement de tous fut au rendez-vous. Rarement nous n’avons effectué des entrainements à moins de 15 joueurs le mercredi et moins de 30 le vendredi.

Chaque dimanche fut un véritable casse-tête pour notre trio d’entraineurs, pour coucher sur une feuille de match le meilleur ratio présence / performance.

Que ce fut dur ce dimanche aussi, tant nous voulions tous être acteurs de cette grande fête rugbystique qui se préparait. Exceptionnellement, les entrainements de la semaine avaient été déplacés au mardi et jeudi, nous permettant d’aller quasi tous ensemble, passer une belle soirée de ProD2 en terre bretonne pour y voir la victoire de Vannes sur Bourg en Bresse.

Ces petits moments de vie en communauté resteront dans les anales de cette saison. Ce qui s’est passé à Vannes restera à Vannes et incontestablement vient forger encore un peu plus cette très belle vie de groupe.

 

En ce dimanche matin, 09:45, place St Jacques, l’excuse d’un petit café au Centr’Halles permit aux coachs de venir nous donner le ton de cette journée.

La matinée studieuse faite de répétitions de gammes et mise en place rassura tout le monde. Oui, nous aurons la pression cet après-midi mais les garçons seront concernés et revanchards.

Nombre de partenaires et membres de l’association AOC viennent ensuite troubler quelque peu notre collation d’avant match. Il faudra avaler rapidement le denier yaourt et se réfugier dans l’atmosphère de notre vieux club-house pour continuer de venir faire monter notre bonne pression positive.

Je joue au rugby aussi et surtout pour ces moments uniques : la vie d’un groupe hors du terrain, une remise de maillots en présence d’illustres gueules du rugby comme Jacky GANDON, Patrick BESSON et notre partenaire SYNERGIE pour le ballon du match, des mots, des regards, des accolades et embrassades, une atmosphère si particulière dans un vestiaire avant de nous lâcher sur le pré pour notre échauffement.

 

Le match en lui-même, peu de chose à dire … un bel adversaire, rugueux, combatif, souhaitant venir nous refaire tomber (rappelons que Pornic est pour l’heure la seule équipe à nous avoir fait chuter cette saison). Vingt premières minutes très engagées durant lesquelles nous posons nos marques et prenons le large au tableau d’affichage. Puis un long moment de doute dans les têtes suite à la sortie sur blessure sérieuse de Nathan LOIRAT, courage à toi mon lapin ! Un bel essai marqué par Guillaume PAYEN et une grande confiance d’Arthur HERVOUET au pied.

Je passerai sous silence, les provocations et bagarres inhérentes à un match à enjeux opposant classiquement le premier au second de la poule, je ne garderai que le positif de ce match : la victoire, l’abnégation des garçons, une haie d’honneur allant de la porte des vestiaires à l’entrée sud du terrain avec toutes les divisions de l’école de rugby représentées, la tribune pleine nous portant comme un 16ème homme et surtout, l’invincibilité à domicile, l’un de nos objectifs que nous attendions depuis 14 années.

 

La saison n’est pas encore terminée, le weekend prochain nous devrons encore batailler aux Herbiers pour la dernière journée, puis le weekend de Pâques, tenter de ramener à Clisson, le bouclier de champion régional avant le bonus de, je l’espère, quelques tours en championnat de France.

 

Ce soir, après une belle fête de la famille ovalie, nous sommes tous très fiers de rester leader de la poule, d'assurer notre place de finaliste et de renvoyer l’équipe fanion en Honneur.

 

 

François DANET

Capitaine du SAC Clisson

Please reload

Tous les arcticles
Please reload

© 2016 par SAC Clisson Rugby 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • RSS Social Icon